SPCPF - SYNDICAT POUR LA PROMOTION DES COMMUNES DE POLYNÉSIE FRANÇAISE

Servitude Tepihaa II, Patutoa Papeete TAHITI

40 50 63 63 40 41 07 98
www.spc.pf
SPCPF
communes@spc.pf
  • FORMATION - Agents communaux
  • ADMINISTRATION ET INSTITUTIONS

  • BP 50820 - 98716 Pirae

    À PROPOS

    Créé en 1980, le Syndicat pour la Promotion des Communes de la Polynésie française (SPCPF) est un syndicat intercommunal à vocation multiple.

    Un établissement public

    Il s’agit d’un regroupement de communes au sein d’un établissement public, qui assure pour leur compte certaines prestations ou compétences transférées.

    Cet établissement public est doté de pouvoirs exécutifs. C'est une structure originale dans le domaine de l'intercommunalité polynésienne, car c’est le seul syndicat pluri-archipels qui prend en compte la dimension et la configuration géographique particulière de la Polynésie française (par exemple les élus d’une commune isolée et éloignée bénéficie de la même formation que ceux de Tahiti). Son budget, qui varie d'une année à l'autre selon les projets, est de globalement 360 millions de F CFP annuels (soit environ 3 millions d’euros).

    En 2016, le SPCPF rassemble 46 des 48 communes polynésiennes.  

    Le SPCPF est un « syndicat à la carte ». Il propose des compétences obligatoires et des compétences optionnelles. Pour ces dernières, les communes adhèrent ou pas, en fonction de leurs besoins.

    Les compétences obligatoires

    • Promotion de l’institution communale en Polynésie française et hors Polynésie française,
    • Formation et information des élus municipaux, et documentation sur tous les sujets relatifs au champ communal.

    Les compétences optionnelles

    • L’adduction d’eau potable : études préalables, conseil et assistance pour la gestion, conduite de la maîtrise d’oeuvre des travaux,
    • L’informatique communale : études préalables, conseil en matière de maintenance et d’assistance à l’utilisation de logiciels informatiques,
    • La restauration scolaire du 1er degré : animation et coordination d’un programme de gestion réglementé.    

    L’organisation

    • Le président : Monsieur Cyril TETUANUI, maire de la commune de Tumaraa (Îles Sous-le-Vent)
    • Un comité syndical composé de 92 délégués désignés par leur conseil municipal (2 délégués par commune adhérente) se réunit au moins deux fois par an : au moment du débat d’orientation budgétaire (décembre) et pour le vote du budget qui intervient un mois après.
    • Un bureau syndical composé de 22 élus émanant du comité syndical et représentant les 5 archipels
    • Une équipe technique de 27 agents.

    Le fonctionnement opérationnel

    Pour répondre aux demandes des communes, le SPCPF est structuré par département. Voir à ce sujet l'organigramme fonctionnel


    Président : M. Cyril TETUANUI (2017)